Au fil de l'eau

Eaux vives, eaux calmes

Le long de l’Orb, du Jaur, de la Cesse, de la Thongue, du Lirou

Terres et eaux

Omniprésente sous de multiples formes, l’eau irrigue le territoire, traversé par la ligne de partage des eaux entre Atlantique et Méditerranée.

Limité au nord par des frontières naturelles que constituent la Montagne Noire, avec en prolongement, le massif du Caroux et le plateau de l’Escandorgue, le Pays d'Art et d'Histoire est traversé par deux principaux cours d’eau, l’Orb et le Jaur dont les sources se situent aux extrémités est-ouest du territoire, formant, ici ou là, de larges bassins ou d’étroites vallées pour se rejoindre et aller se jeter dans la mer.

De nombreux cours d’eau et ruisseaux entaillent plus ou moins profondément les roches, serpentent au fond des vallées, forment des gorges encaissées, sillonnent la plaine viticole et contribuent, tout au long de leur périple, à la formation de milieux humides où s’épanouit un patrimoine naturel diversifié, une richesse qu’il importe de découvrir et de préserver...

Paysages, loisirs et bien-être

L’Orb dont le nom évoque l’éclat de ses reflets au soleil, le Jaur avec sa source mystérieuse et ses ouvrages d’art… L’Héric et ses étonnantes gorges, la Cesse et ses résurgences espiègles… Le Libron, la Thongue et leurs moulins… Le Canal du Midi, entre patrimoine et plaisance…

De balades et explorations, de pique-niques en siestes, rien de tel que le bord de l’eau !

Et pour les adeptes du bien-être, goutez aux bienfaits du thermalisme avec les sources d’Avène et de Lamalou-les-Bains.