Voir les photos (7)

CHAPELLE NOTRE-DAME-DE-NIZE

Edifice religieux à Lunas
Dispositions spéciales / Mesures sanitaires engagées
Affichage "Port du masque obligatoire" sur la porte de la chapelle.
  • Elle se dresse au bord du ruisseau de Nize, dans un espace boisé situé à 3 km à l'est de Lunas, dans le val de Nize, en contrebas de la route menant à Laval de Nize. Le site de Nize abritait probablement un sanctuaire d'époque préromane, datant des premiers siècles du christianisme. Dédié à la Nativité de la Vierge, ce sanctuaire est mentionné pour la première fois en 1136, dans une bulle du pape Innocent III, qui confirme à l’abbaye de Joncels la possession de 28 églises (sous le nom de...
    Elle se dresse au bord du ruisseau de Nize, dans un espace boisé situé à 3 km à l'est de Lunas, dans le val de Nize, en contrebas de la route menant à Laval de Nize. Le site de Nize abritait probablement un sanctuaire d'époque préromane, datant des premiers siècles du christianisme. Dédié à la Nativité de la Vierge, ce sanctuaire est mentionné pour la première fois en 1136, dans une bulle du pape Innocent III, qui confirme à l’abbaye de Joncels la possession de 28 églises (sous le nom de Sancta Maria de Aniza). L’église devient ensuite un prieuré, mentionné en 1223 dans le Rôle des églises du diocèse de Béziers sous le nom de Prior de Transiliaco et Eniza. Le premier prieur qui nous soit connu fut Béranger Alaman en 1358. Jusqu’à la Révolution, ce prieuré servit d'église paroissiale pour les hameaux de la vallée et des vallées avoisinantes : Nize, Laval de Nize, la Dournié, Vasplongues, Briandes, Serres, Gours, soit plus d’une centaine de personnes.
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année